Saines habitudes de vie

 

La démarche en Saines Habitudes de Vie vise à favoriser l’adoption et le maintien d’un mode de vie physiquement actif et d’une saine alimentation chez les jeunes de 0 à 17 ans et leur famille.

Sur le territoire de Saint-Laurent, la démarche est intégrée aux Comités Sécurité Alimentaire, Petite Enfance et Jeunesse 6-17 ans. De plus, un Comité de Coordination en Saines Habitudes de Vie est en place pour assurer le suivi de la démarche et la saine gestion des fonds.

L’année 2015-2016 a été divisée en deux temps :
• 1er juillet 2015 au 31 décembre 2015 : prolongation de la planification stratégique 2015-2016 et élaboration du plan de pérennité 2016+ ;
• 1er janvier 2016 au 30 juin 2016 : mise en place du plan de pérennité 2016+.

Afin de réaliser le plan de pérennité, plusieurs étapes ont été mises en place :
• Un bilan de la démarche en Saines Habitudes de Vie, avec le soutien du Comité de Coordination en Saines Habitudes de Vie et la consultation des comités Sécurité Alimentaire, Petite Enfance et Jeunesse 6-17 ans ;
• Une rencontre de réflexion intersectorielle en saines habitudes de vie où les membres des comités Sécurité Alimentaire, Petite Enfance et Jeunesse 6-17 ans ont été invités à dresser l’inventaire des acquis et des opportunités en saines habitudes de vie, à prioriser les enjeux et à identifier des « pas de plus » autour des enjeux sélectionnés ;
• Deux rencontres de groupe de travail pour identifier les actions structurantes ;
• Deux rencontres du Comité de Coordination pour relire et valider le plan d’action.

Ainsi, grâce à l’implication des partenaires du milieu, plusieurs projets soutenus dans le cadre de la démarche en saines habitudes de vie ont vu le jour en 2015-2016 :
• la formation au programme de psychomotricité « Le jardin de Pirouette et Cabriole », de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisirs (FQCCL) ;
• la formation d’accompagnante à la naissance d’Alternative Naissance ;
• l’installation de boites de jeux avec du matériel de tennis dans les parcs Cousineau et Hartenstein et la formation de professeurs et d’intervenants à l’instruction du tennis pour les jeunes, porté par le CSC Parkdale ;
• la création d’une formation et d’un guide « Ensemble l’hiver » pour apprivoiser l’hiver en famille par le Maison des Familles de Saint-Laurent ;
• la mise en place d’un évènement de danse « Workshop danse 2015 », organisé par le YMCA Saint-Laurent, la Maison des Jeunes de Saint-Laurent et le Centre des ados;
• la mise en place du programme « Nager pour survivre » dans plusieurs écoles de Saint-Laurent, porté par le YMCA Saint-Laurent ;
• la formation « Favoriser une image corporelle saine à l’adolescence », animée par Équilibre ;
• l’implantation de jardins potagers dans six écoles de l’arrondissement, sous la responsabilité de Vertcité, et la formation « Un trésor dans mon jardin », par Croquarium ;
• l’organisation de la deuxième édition du Rétactif, coordonné par le RÉTAC Saint-Laurent, et qui est une course à obstacles pour les élèves du 3e cycle des 13 écoles primaires de Saint-Laurent de la Commission Scolaire Marguerite Bourgeoys ;
• l’installation d’un atelier de mécanique de vélo à l’école secondaire Saint-Laurent, le Club atelier cyclo-express.

D’autres actions verront le jour au cours de la prochaine année afin d’amener des changements durables en saines habitudes de vie sur le territoire de Saint-Laurent. Une réflexion sur le bilan des retombées et des apprentissages est également en cours afin de mettre en valeur les initiatives, actions et réalisations sur le territoire de Saint-Laurent !